Les éléments...

Le verre:

Le Whisky est à l'image de son processus de fabrication, complexe et diversifié.

Afin de pouvoir profiter pleinement de cette complexité, nous vous invitons à proscrire les verres de type "Tumbler", verre rond ou carré à fonds plat et parois verticales.

Un verre à "col fermé" de type Glencairn vous permettra de faire tourner le Whisky afin de libérer tous ses arômes et de les concentrer au niveau du nez lors de la dégustation.

La glace:

La glace ayant pour effet de neutraliser une partie de la palette aromatique du Whisky, nous vous déconseillons son utilisation.

Si vous désirez le déguster un peu plus frais qu'à température ambiante, ajoutez une larme d'eau fraîche.

L'eau:

Les Whiskys auront tendance à libérer d'autres arômes avec l'ajout de quelques gouttes d'eau, n'hésitez pas à tester avec et sans eau additionnelle.

Si le Whisky que vous vous apprêtez à déguster contient la mention "Cask Strength", cela signifie que ce dernier est "Brut de fût" et titre en général plus de 50 degrés d'alcool. Y ajouter un peu d'eau permet de profiter pleinement de ses saveurs.

L'apparence et le nez...

L'apparence:

Le spiritueux sortant des alambics est totalement transparent.

La plupart du temps, la couleur du Whisky provient exclusivement du ou des fûts dans lesquels il a été vieilli. "La plupart du temps" car certaines distilleries peuvent ajouter du caramel lors de la mise en bouteille afin d'harmoniser sa couleur.

Un Whisky vieilli en fût de chêne européen sera généralement de couleur ambrée alors qu'un Whisky vieilli en fût de chêne américain affichera de manière générale une couleur plus dorée.

La teneur en tanin du chêne, le type d'alcool ayant été vieilli dans le fût au préalable et le nombre d'années passées par le Whisky dans un fût sont autant de facteurs qui influencent sa couleur.

Le nez:

L'odorat joue un rôle primordial dans la dégustation d'un Whisky.

L'utilisation d'un verre de dégustation vous permettra de faire tourner le Whisky dans le verre afin de l'aérer, cela aura pour effet de libérer certains arômes enfermés et de faire s'évaporer les premières vapeurs d'alcool.

N'hésitez pas à sentir plusieurs fois votre Whisky avant de le gouter et essayez de détecter les différents arômes qu'il vous révèle.

Le goût et la finale...

Le goût:

Prenez une première gorgée, quelques gouttes, et faite la tourner dans votre bouche sans l'avaler pendant quelques secondes. Hormis le fait de répartir les arômes dans toute la bouche, cette étape permet aussi de savoir si le Whisky n'est pas trop alcoolisé pour votre palais. Si vous ressentez des picotements désagréables, ajoutez-y un peu d'eau.

Après avoir gouté cette première gorgée, prenez une grande respiration. Le goût est-il en ligne avec le nez? Découvrez-vous de nouveaux arômes? Quelle est sa texture en bouche?

La finale:

Courte, moyenne ou longue, la finale décrit les sensations olfactives et gustatives qui persistent après avoir dégusté un Whisky.

Ce retour d'arômes du nez vers la bouche et les sensations qui y sont associées sont le point d'orgue de la dégustation.

La dégustation

Il appartient à chacun de définir la façon dont il préfère savourer un Whisky et nous n'allons certainement pas la contredire.

Sec, "On the rocks", dilué, en cocktail...sont autant de possibilités qui s'offrent à vous.

Néanmoins, si vous désirez profiter de tout ce qu'il peut vous offrir, suivez nos conseils...

Les types de whisky

AccueilAutour du WhiskyWebshopWhisky finder